Acheter


  Découvrez  l’Histoire secrète des figures du monde de Trinités, dotez votre Trinité  de pouvoirs inédits et vivez des aventures contemporaines en lien avec  ces temps anciens. Ce livret présente une figure mythique du passé, un  héros comme vie antérieure pour une Trinité ! Ainsi, un joueur peut  singulariser son personnage, tant en termes de background que de règles.  Une même Vie antérieure ne peut bien sûr être choisie que pour un seul  personnage d’une même table de jeu.

Ce fascicule concerne Cuchulainn, le légendaire héros de la mythologie celte irlandaise.

Les sagas relatant les légendes celtes d’Irlande évoquent l’histoire de ce héros inégalé.

Fils de Sualtam et de Dechtiré, il porte à sa naissance le nom de  Sétanta. Il est le neveu de l’illustre Conchobar, roi d’Ulster,  dirigeant des Compagnons de la Branche rouge, la valeureuse assemblée  des champions irlandais de la province. Dès son plus jeune âge, Sétanta  déborde d’énergie et manifeste un tempérament violent et bagarreur.

Le Chien de Culann

Alors qu’il n’est qu’un jeune enfant, l’orgueilleux Sétanta veut  dépasser ceux de son âge et être considéré comme l’égal des champions  d’Ulster. Pour prouver sa valeur, il tue à mains nues le terrible chien  de guerre du forgeron Culann, de la Branche rouge. Cet exploit insensé  lui assure une certaine renommée à la cour de Conchobar, qui lui  attribue dès lors le nom de Cuchulainn « le chien de Culann  ». Non content d’être le neveu et le protégé du souverain, il est alors  pris en charge par le grand champion Fergus Mac Roeg qui lui prodigue  l’enseignement des arts du combat et de la guerre. Si Cuchulainn est un  élève doué, il n’en reste pas moins indiscipliné, emporté et  provocateur. Afin de canaliser ses ardeurs et parfaire son  apprentissage, Conchobar décide de l’envoyer auprès des redoutables  femmes-guerrières d’Écosse. Cuchulainn rejoint d’autres adolescents et  poursuit son entraînement sous la houlette de la redoutée Scatach, qui  lui impose une discipline de fer à travers de terribles épreuves.  Cuchulainn apprend de nombreuses techniques de combat et surpasse de  loin tous ses compagnons. À son retour à Emain Macha, capitale de  l’Ulster, il est accueilli parmi les Compagnons de la Branche rouge : il est désormais un des leurs.

Sa réputation, déjà grande, prendra de l’ampleur à travers  différentes victoires guerrières, notamment contre les trois fils  d’Alatrom, la sorcière maléfique Ess Enchen et le guerrier Eochaid Glan.

Le Taureau Brun de Cualngé

Cuchulainn est désormais un illustre champion de la Branche rouge  lorsque éclate la discorde en Irlande. Les hommes de la province du  Connaught, dirigés par la reine Maeve et alliés aux provinces de  Leinster et de Munster, déclenchent la guerre contre l’Ulster. Pendant  plusieurs années, les deux camps luttent pour s’emparer d’un mythique  taureau, le Brun de Cualngé, qui sillonne l’Irlande. La guerre se  transforme en véritable traque, les champs de bataille jalonnant le  parcours du mystérieux et insaisissable taureau. Cuchulainn est très  actif et aide l’Ulster à remporter de nombreuses victoires contre la  redoutable Maeve, malgré la présence de compagnons de la Branche rouge  renégats chez l’ennemi, dont Fergus Mac Roeg et Cormac Conlonges, fils  de Conchobar.

Les enfants de Calatin

Après la défaite de la Reine Maeve et l’échec des deux camps pour  s’emparer du Brun de Cualngé, Cuchulainn est rattrapé par son passé :  les enfants de Calatin, un adversaire qu’il vainquit jadis, crient  vengeance et veulent sa mort. Usant de sombres maléfices, puis de  poison, ils parviennent à terrasser le champion et à le tuer, alors que  celui-ci s’est attaché à un pilier pour mourir debout. Le héros aux cent  combats n’est plus mais la légende l’a immortalisé à jamais.